Situation conjoncturelle valaisanne 

(avril 2024)

+1.0%
Croissance 2023 du PIB
+1.5%
Croissance 2023 de l'emploi
3.2%
Taux de chômage (décembre 2023)
2.4%
Taux d'inflation 2023 suisse

La conjoncture en bref

En convalescence post-covid 

Après la reprise suite à la pandémie en 2021 et 2022, BAK Economics s'attend à ce que le PIB valaisan croisse plus fortement que la moyenne suisse en 2023 (VS 2023 : +1.0%, CH 2023 : +0.7%).

Pour l'année en cours, BAK Economics prévoit une croissance de l'économie valaisanne de 1.1%. L'évolution cantonale devrait ainsi correspondre à la moyenne nationale (CH 2024 : +1.2%).

Normalisation du marché du travail

Le retour à la normale de l'activité économique après la période de pandémie se manifeste également au niveau de l'emploi. Après une reprise en 2021 et 2022, la croissance de l'emploi en Valais évolue légèrement en dessous de la moyenne nationale (VS 2023 : +1.5%, CH 2023 : +1.9%). 

Pour l'année en cours, BAK Economics prévoit pour le canton du Valais une évolution de l'emploi très similaire à la moyenne suisse. Le nombre d'emplois en équivalents plein temps devrait augmenter de 0,4% en Valais en 2024 (CH 2024 : +0,4%).

Sous la loupe : hôtellerie-restauration, MEM, chimie-pharma

Après les difficultés dues à la pandémie, une nette reprise de l'hôtellerie-restauration est encore attendue pour 2023. BAK Economics prévoit que l'hôtellerie-restauration connaîtra la plus forte croissance au niveau cantonal en 2023 (+11,8%). En revanche, pour le secteur chimique et pharmaceutique, après une forte croissance en 2022 (+7,1%), on s'attend à une stagnation en 2023 (+0,3%). Pour l'année en cours, ces deux secteurs devraient continuer à connaître la plus forte croissance, même si les taux sont nettement inférieurs à ceux des années précédentes (Hôtellerie 2024 : +4,9%, Pharma 2024 : +3,6%).

Tourisme

Rétrospective de la saison d'hiver 2023/24

Entre novembre 2023 et mars 2024, le canton du Valais enregistre une hausse des nuitées de 2,5% par rapport à la même période de l'année précédente. La hausse la plus forte a été enregistrée chez les hôtes étrangers (+3,8%). Une hausse a également été observée chez les touristes nationaux, bien que dans une moindre mesure (+1,5%). Pour les deux catégories de touristes, la saison d'hiver 2023/24 a donc marqué un retour à la normale après deux années marquées par les effets de la pandémie.


Perspectives pour la saison d'été 2024

De manière générale, les prévisions touristiques annoncent un affaiblissement des effets de la reprise après la pandémie et une incertitude liée à l'évolution du contexte mondial. Pour l'été 2024, BAK Economics prévoit une nouvelle légère croissance des nuitées domestiques, les nuitées des touristes suisses se maintenant probablement à un niveau élevé malgré un recul de la demande. Les nuitées des touristes européens ne pourront probablement pas non plus maintenir le niveau élevé de l'été 2023, mais représenteront toujours une part de marché importante. La demande touristique des visiteurs en provenance des États-Unis et d'Asie devrait continuer à augmenter plus fortement. 


Par secteur et par marché 

Après la période de pandémie et la nette reprise en 2022 et 2023, on s'attend également à une croissance de la valeur ajoutée dans l'hôtellerie-restauration en Valais en 2024 (VS:+4.4%, CH : 3.9%). En revanche, une stagnation est prévue pour l'emploi, la croissance attendue est de 0.2% pour l'année 2024 (CH : +0.1%).


Par rapport à l'année précédente, on constate en 2023 une nette augmentation du tourisme international en Valais (+7%). La plus grande croissance par rapport à l'année précédente a été enregistrée par les hôtes des pays asiatiques (+132%), en particulier de la Chine (+331%) et du Japon (+312%). Une hausse moins importante, mais très significative, a également été enregistrée pour les hôtes d'Amérique du Nord (+44%), alors que la situation est stable pour les hôtes européens (+1%).

Exportations

Marchés principaux pour le Valais 

Au second semestre 2023, les Etats-Unis étaient la principale destination d'exportation pour le canton du Valais, avec près d'un quart des exportations totales (24.6%). Par rapport au premier semestre 2023, ce pourcentage a augmenté de 3.1 points de pourcentage. Avec une légère augmentation par rapport aux six mois précédents (+0.3%), les exportations vers l'Allemagne ont également continué à représenter environ un quart des exportations totales du Valais (24.5%).

Par rapport aux six premiers mois de 2023, le second semestre a également connu une hausse des exportations vers la Chine (+1,8%), le reste de l'Asie (+1,5%), le reste de l'Europe (+0,5%) et le reste du monde (+0,1%). En revanche, une baisse a été constatée pour les exportations vers le reste de la zone euro (-2,4%), la France (-1,9%), l'Amérique du Sud (-1,5%), l'Amérique du Nord (sans les Etats-Unis, -1,1%) et l'Italie (-0,6%).

Secteurs exportateurs valaisans 

Par rapport à la même période de l'année précédente, les exportations valaisannes ont globalement reculé de 26,9% au deuxième semestre 2023 (CH : -0,6%).

Avec +90,8%, le secteur "véhicules" a enregistré la plus forte hausse des exportations par rapport à la même période de l'année précédente. Ce chiffre contraste avec l'évolution du même secteur en Suisse (-2,5%). Des hausses significatives des exportations valaisannes ont également été enregistrées pour le "reste des machines, appareils, électronique" (+23.5% ; CH : -2.6%) et les "matières premières chimiques, produits de base" (+3.9% ; CH : +54.1%). En revanche, les "autres métaux et ouvrages en métaux" (-90,1%) et les "produits agricoles et forestiers" (-59,1%) enregistrent une forte baisse. Cela ne correspond qu'en partie à l'évolution en Suisse, où les exportations de ces marchandises ont connu un recul nettement moins marqué (respectivement 7,7% et 2,2%).

Faillite et création d'entreprises


Marché du travail

Rétrospective 23

En 2023, le marché du travail valaisan affiche une dynamique en phase avec les évolutions observées au niveau suisse. Toutefois, le taux de chômage valaisan dépasse la moyenne nationale à partir du dernier trimestre. Cela s'explique principalement par la hausse du chômage dans le secteur secondaire et la baisse générale des postes vacants. En moyenne, le taux de chômage s'élevait à 2,6% au quatrième trimestre 2023, soit 0,1% de plus qu'au premier trimestre. 

 

Perspectives 2024

La situation économique globale du Valais devrait se consolider en 2024 de manière similaire à l'année précédente. Alors que le nombre de personnes actives stagnera cette année (+0,4%), BAK Economics prévoit une croissance du PIB de 1,0%. Il convient néanmoins de noter que le risque lié aux prévisions est encore important dans les circonstances actuelles. La tendance mondiale actuelle (hausse des coûts de l'énergie, inflation, etc.) pourrait avoir un impact négatif sur la reprise économique après la pandémie.

155'693
Emplois en Valais en 2023 (EPT)

soit +1.5% par rapport à 2022

3'041
Personnes au chômage dans le tertiaire
1'763
Postes vacants à temps plein  en janvier 2024
8'860
Demandeurs d'emploi inscrits en janvier 2024

Avec nos partenaires

L'indicateur économique vous est proposé par