Loading...

  • vendredi 06 octobre 2017

INDICATEUR ÉCONOMIQUE BCVS, OCTOBRE 2017


Situation sur le marché du travail valaisan  

Après correction des variations saisonnières, le taux de chômage valaisan atteignait 3.7% en août 2017. Ce niveau est identique à celui du premier trimestre, mais légèrement plus élevé qu’en moyenne nationale (CH : 3.2%).

Le Valais dénombrait 5'063 personnes au chômage pendant le mois d’août. Soient 58 travailleurs de plus qu’au mois précédent. Si l’on tient compte des variables de saison, ce chiffre correspond à 70 individus.

La saisonnalité est saisissante, en particulier dans le secteur secondaire. Alors qu’au premier trimestre 2017 on comptait environ 3'000 personnes au chômage, ce nombre est tombé à 1'015 en août, surtout dans la construction.

En 2016, le nombre de personnes actives en Valais avait légèrement reculé (-0.2%) pour s’établir à 134'000 équivalents plein temps. En juillet 2017, on y comptait 520 postes ouverts à 100%. Ce sont 12 de moins qu’en juin 2016. En regard, 8'000 personnes enregistrées étaient en recherche d’emploi.

 

 

Perspectives pour le marché du travail valaisan   

Pour l’année en cours, BAK Economics attend une augmentation du PIB valaisan dont découlera une amélioration du marché du travail. Mesuré en équivalents plein temps, l’emploi devrait progresser de 0.7% en 2017. La croissance devrait perdurer en 2018 (+0.8%). Les perspectives d’emploi sont meilleures dans le domaine des services que dans le secondaire. Dans de nombreux secteurs secondaires, le rythme des réductions de travail s’est ralentit en 2017. Il faudra attendre l’année prochaine pour revoir progresser les effectifs. Les impulsions positives pour le marché du travail proviendront principalement du secteur des services, comme par exemple les services aux entreprises ou l’administration publique.
 

Ils nous soutiennent

Nos Partenaires

Vous trouverez ci-dessous nos différents partenaires ainsi que le lien vers leur site.