Loading...

  • vendredi 02 février 2018

INDICATEUR ÉCONOMIQUE BCVS, FÉVRIER 2018


 

Retrospective 2017 

L’année passée, l’économie valaisanne a crû de 0.8%. En comparaison nationale, le canton est en léger retrait (CH : +1.0%).

Alors que les indicateurs à disposition témoignent d’une nouvelle contraction de la construction, les données en provenance du secteur de l’hébergement démontre une vigoureuse reprise.

L’industrie des biens d’équipement a retrouvé des couleurs en 2017. La métallurgie et les machines ont profité des investissements domestiques et étrangers et connu un développement dynamique.

En termes nominaux, de janvier à novembre 2017, les exportations ont reculé de 3.9% par rapport à la même période de l’année précédente. Principale responsable, l’agrochimie qui représente à elle seule près de la moitié de toutes les exportations valaisannes.

Perspectives 2018 et 2019 

Selon BAK Economics, la croissance valaisanne devrait s’accélérer à 1.9% en 2018, soit un rythme plus lent que la moyenne nationale (CH : +2.4%)

Parmi les raisons de ce rebond, on trouve d’une part la reprise dans la construction et l’immobilier qui ont dû vivre avec les conséquences de la loi sur les résidences secondaires, et d’autre part les impulsions du secteur des services.

L’industrie chimique contribuera aussi à la bonne santé économique. Après quelques années plus faibles, elle profitera des meilleures perspectives globales.

La tendance baissière du franc accompagnée par le regain de demande étrangère devrait confirmer le retour à la croissance dans les secteurs de l’hébergement et de l’industrie des biens d’équipement. Pour autant, les taux d’expansion élevés de 2017 ne devraient pas être égalés en 2018.

Pour 2018, on peut s’attendre à une progression du nombre d’emplois de 1.0% en Valais. L’augmentation des places de travail dans les services compensera la diminution attendue dans l’industrie.

2019 aussi connaitra une expansion de l’économie valaisanne, envisagée à +1.7%. Les impulsions de croissance proviendront du secteur secondaire, en particulier de la construction.

 

 

Ils nous soutiennent

Nos Partenaires

Vous trouverez ci-dessous nos différents partenaires ainsi que le lien vers leur site.