Loading...

  • vendredi 03 mai 2019 10:00

INDICATEUR ÉCONOMIQUE BCVS, MAI 2019


 

La conjoncture valaisanne     

Rétrospectives 2018  

Le PIB valaisan a augmenté de 2.6% l’année passée, ce qui est légèrement supérieur à la croissance suisse (CH: +2.5%). Les indicateurs à disposition montrent une croissance dans le secteur hôtelier. La demande élevée pour les produits pharmaceutiques maintiendra la dyna-mique positive de cette industrie. Le secteur des biens d’investissement ainsi que ses composantes se sont consolidés en 2018, grâce à une demande extérieure positive et un bon climat d’investissement en Suisse.

 

Prévisions 2019 et 2020

BAK Economics prévoit pour 2019 une augmentation du PIB valaisan de 1.3%, ce qui est plus faible qu’en 2018 et légèrement supérieur à la croissance suisse (+1.1%).


Une des raisons principales de cette baisse de dynamique est le climat d’insécurité qui s’est instauré début 2019, notamment à cause de la réforme fiscale (RFFA) et l’accord cadre de l’UE. Ces différents facteurs ont un impact négatif sur l'industrie des biens d'équipement. Au second semestre de l'année, ces incertitudes devraient en partie se dissiper et l'industrie des biens d'équi-pement devrait retrouver sa croissance habituelle. Le climat d’incertitude affecte aussi la conjoncture dans la zone euro et en-traîne un affaiblissement du tourisme international. Par conséquent, la crois-sance du secteur hôtelier ralentit. 


BAK Economics prévoit une croissance pour l’industrie chimique-pharmaceutique, en raison des facteurs structurels fondamentaux comme le vieillissement de la population et la hausse de la demande mondiale de médi-caments.  La stagnation de la conjoncture économique se reflète dans l’évolution de l’emploi. Selon BAK Economics, le nombre de salariés augmentera de 0.5% cette année, ce qui est sensiblement plus élevé que l’année précédente. Bien que la dynamique du secteur tertiaire soit positive, le ralentissement que con-naît le secteur secondaire (excepté durant l’année 2018) se poursuivra, no-tamment à cause de la conjoncture dans le secteur de la construction.  Après l'incertitude de l'année en cours, BAK Economics prévoit une légère augmentation de la croissance économique en 2020, ainsi que la poursuite de la reprise de l'industrie des biens d'équipement et de l'industrie chimique-pharmaceutique. Les analyses restent cependant pessimistes pour le secteur de la construction. Le Valais devrait connaitre une croissance du PIB réel de 1,5%, un chiffre légèrement inférieur à la moyenne suisse (+1,8%). 

 


 

 

 

Ils nous soutiennent

Nos Partenaires

Vous trouverez ci-dessous nos différents partenaires ainsi que le lien vers leur site.